création et entretien des jardins dans le 06 Alpes-Maritimes et Var

  06 25 22 88 69

Jardins secs

Les techniques culturales

Les plantations

Nous plantons des couvres sols adaptés, pour surfaces de petites tailles et piétinements modérés, et implantons du minéral tel que graviers, galets et dalles ponctuées de vivaces et petits arbustes, champs de graminées pour espaces plus vastes
- A la plantation, le chignon racinaire doit être cassé
- Le sol est systématiquement décompacté, nous en profitons pour apporter un amendement
- Les trous de plantations sont 3 fois supérieurs au volume de la motte
- Le fond du trou de plantation est drainé pour permettre aux racines de descendre en profondeur
- Nous plantons de préférence en période automnale, on profite des pluies d'automne et la plante à le temps de s'installer avant l'été
- Lorsque nous plantons en massif : les plantes ont les mêmes exigences
- Nous n'insistons pas lorsqu'une plante ne fonctionne pas
- Nous apportons dans le trou de plantation du phosphore d'origine naturelle pour une meilleure reprise des racines

jardin-sec-mediterranean-terre-de-provence

L'économie d'eau

- Nous essayons de créer une couverture végétale assez dense et de l'ombre avec des grands arbres et arbustes
- Nous plantons des haies et cloisonnons l'espace (effet brise vent)
- Il est impératif de regrouper des plantes selon leurs besoins en eau
- Plantation de plantes gourmandes en eau autour de la maison et de plantes moins gourmandes plus éloignées
- Nous évitons l'arrosage par aspersion
- Après plantation nous réalisons de grosses cuvettes d'arrosage devant contenir entre 10 et 30 litres d'eau selon la grosseur de la plante. Nous procédons à un binage de celle-ci la première année
- Nous conseillons de pailler les plantesNous plantons des couvres sols adaptés, pour surfaces de petites tailles et piétinements modérés, et implantons du minéral tel que graviers, galets et dalles ponctuées de vivaces et petits arbustes, champs de graminées pour espaces plus vastes.

Leurs intérêts :
Conserve la fraîcheur, limite l'évapo-transpiration du sol, la levée des mauvaises herbes et désherbage chimique révolu.

Les différents paillages

- Pailles de céréales (sa décomposition nourrit le sol)
- La paillette de Lin (7 à 8 cm d'épaisseur)
- Le broyat de peuplier (6 cm d'épaisseur)
- Les tontes de gazon
- Revêtement minéral (différentes granulométries, 10 à 12 cm d'épaisseur)
- Cabosses de cacao (5 cm d'épaisseur)
- Film plastique noir (provisoire)
- Broyat de branches (20 cm d'épaisseur)
- Plantation de couvre-sol (limite le désherbage) et arbustes persistants
- Pour herbes difficiles (chient-dent) : Film plastique + broyat de branches
- Mise en place du paillage avant l'hiver ou l'été

En résumé : paillage organique pour plantes à fort développement et paillage minéral pour plantes à petit développement ou tapissantes.

jardin-sec-paillage-terre-de-provence

Le choix des plantes

Les techniques culturales

Les maladies et ravageurs

.   .   .   .  .

Terre de Provence logo

1514 Avenue de la Plaine
06250 Mougins

Contactez nous

Eric Lerda : 06 25 22 88 69
Frédéric Valente : 06 77 25 74 67
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.